coach scolaire enseignement supérieur expérience Ille et Vilaine  

Noémi Pineau

D’une carrière dans l’enseignement supérieur à l’accompagnement de lycéens, d’étudiants et d’adultes en reprise d’études

Comment mon parcours m’a poussée à devenir coach scolaire pour étudiants et lycéens? Diplômée des universités de Rennes, Heidelberg et Strasbourg, ancienne élève de classe préparatoire Chateaubriand, je suis titulaire d’un doctorat et d’une agrégation. Après un premier contrat d’enseignement à l’Université de Strasbourg, j’ai décidé de me spécialiser en tant qu’enseignante de langue en contexte professionnel et j’ai formé des étudiants de Licence et Master de l’Université Rennes 1, de L’ESIR et de L’IGR, ainsi que des professionnels du commerce et des transports à l’Univers de Langues de Rennes.

Par la suite, j’ai accepté le poste de formatrice en langue professionnelle à l’Université de Lorraine où j’ai coordonné une équipe d’enseignants. C’est durant ce contrat qu’a germé l’idée de proposer un service de coaching étudiant. J’ai en effet eu la chance de côtoyer de très nombreux étudiants depuis mes débuts dans l’enseignement supérieur en septembre 2008, de filières très diverses: scientifiques, sciences humaines et sociales, linguistes, juristes, économistes, étudiants de marketing, gestion et ressources humaines, philosophes, AES, filières industrielles. C’est à leur contact que j’ai acquis la conviction que leur taux d’échec important n’était pas dû tant au contenu qu’on leur délivrait qu’à la question du « comment procéder » qui restait pour beaucoup sans réponse. En effet, beaucoup d’étudiants, malgré des qualités intellectuelles et humaines certaines, se trouvaient manifestement dans de grandes difficultés lorsqu’il s’agissait de gérer leur planning, leur stress ou d’utiliser des méthodologies efficaces. En tant qu’ancienne étudiante et enseignante d’université, j’ai une idée précise des attentes à l’égard des étudiants, et j’ai donc pris la décision de répondre à ce besoin manifeste en fondant ce service d’accompagnement qui leur met à disposition des techniques de travail transversales, issues de la Formation Continue et adaptée aux exigences de l’enseignement supérieur. Mon expérience des classes préparatoires, de mon concours de l’agrégation et le fait d’avoir été correctrice de concours me permet également de m’adapter aux exigences de ce type de cas de figure. Cet apprentissage de méthodes de travail permet également d’améliorer son rapport à soi-même et à ses compétences, pour reprendre la main sur sa formation en retrouvant de la motivation et une confiance en soi équilibrée.